Illustration

Nos articles

A la une, S'inspirer

GAFA, vers une automatisation de la vie

L’ère du digital tend à nous emmener vers une simplification des process, une automatisation des actions et de plus en plus une automatisation de la vie. Dans cet article, nous allons voir comment les GAFA nous emmènent progressivement vers cette nouvelle façon de vivre.

Les GAFA c’est quoi ?

Certains d’entre vous ne savent peut-être pas ce que sont les GAFA et pourtant ils font souvent la une de l’actualité. Il s’agit des 4 sociétés qui mènent la danse dans la transition numérique que nous vivons : Google, Amazon, Facebook et Apple.

Chacun s’est imposé dans son domaine et ils se mènent une guerre sans merci. Si, en apparence, ils ne font pas forcément le même métier, nous allons voir qu’ils poursuivent une cause commune souhaitant, pour chacun, être le premier à apporter la solution.

Une collecte d’informations incessante

Google

Commençons par le plus agressif de tous dans une stratégie impérialiste. Google s’est d’abord imposé comme leader sur le marché de l’accès à l’information avec son fameux moteur de recherche du même nom. C’est lui qui, aujourd’hui, génère 98% du trafic.

Cette entrée en matière lui a donné une soif insatiable d’informations. Le groupe a ensuite créé Gmail, Google +, Android, Google Home et racheté Youtube ou encore Waze. Autant de positionnements qui lui permettent de recueillir des renseignements.

Amazon

Amazon est le pilier de l’e-commerce sur internet. C’est lui qui détermine les prix et casse la concurrence. Il arrive sur le marché de la connaissance avec le Kindle, un cloud extraordinairement volumineux ou encore un assistant personnel concurrent du Google Home.

Facebook

C’est le petit dernier de la famille. Il arrive seulement en 2007 sur le marché mais invente une nouvelle façon de collecter de l’information : les réseaux sociaux. Facebook c’est l’ami curieux à qui on partage tout : Notre identité complète, les évènements qui jalonnent notre vie, ce que nous aimons et ce que nous n’aimons pas, etc.

Apple

Apple a été le précurseur de l’outil ultime qui permet aux autres de collecter des informations : le smartphone. Il regroupe toutes les applications (dont les autres GAFA) et il est en permanence connecté à internet et géolocalisé.

L’erreur est humaine

La cause ultime de ces entreprises et de supprimer le facteur « erreur humaine » du quotidien. C’est discutable mais reconnu, l’erreur est humaine. De ce postulat, les GAFA partent du principe que l’ordinateur est meilleur que l’homme car il est programmé à froid pour répondre aux situations d’urgence sans émotions. D’ailleurs, on le voit dans les voitures avec les « active city break » ou le rêve de la voiture autonome.

Les GAFA ont tous le même fantasme. Celui de créer l’assistant virtuel ultime capable de comprendre l’homme dans sa logique et ses émotions et de l’aider à prendre les bonnes décisions.
Cette course technologique, dans laquelle Google a pris quelques longueurs d’avance, est à la fois fascinante et effrayante. D’un côté, une telle possibilité permettrait de faciliter la vie dans tellement de domaines. D’un autre ce serait la fin de la vie privée.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Fabien Motta

Fabien Motta
CWS Agency
Expert en communication

Laisser un commentaire

Articles similaires

Les partenaires

CWS Agency
Spirale Marketing
ISCOM Lyon
Agence CIC LYON LA BUIRE
CGC Conseils
Solopreneur
Libertyfleet
Lyon entreprise
Acting RH
Champagne Paul Herard
Second souffle
Dynabuy